Immigrer aux Etats-Unis

immigrer aux Etats-Unis

Immigrer aux Etats-Unis.  

Si vous pensez immigrer aux Etats-Unis, que ce soit pour y vivre définitivement ou y travailler ou y étudier pour une certaine période, il vous faudra auparavant obtenir le visa qui convienne le mieux à votre situation.

Cet article d’AnnuaireUS va vous aider à comprendre un peu mieux les visas pour les Etats-Unis et dans votre recherche d’un avocat français spécialisé en immigration américaine qu’il est souvent indispensable de consulter.

Quelle sorte d’immigration?

Il y a deux manières de venir aux Etats-Unis; en tant qu’immigrant ou non-immigrant. La différence réside dans l’intention de devenir un résident permanent ou un citoyen américain à terme ou de juste venir pour un certain nombre d’années 

 

Visas américains temporaires non immigrants:

A-1, A-2 : Visa pour les diplomates et fonctionnaires de gouvernements étrangers.

Visas temporaires les plus communs: B-1, B-2

B-1 : Visa pour les visiteurs temporaires pour cause de voyages d’affaires ou académiques de plus de 3 mois aux Etats-Unis. Le visa est pour une durée de 6 mois renouvelable. Il faut montrer aux autorités consulaires votre raison de vous rendre aux USA et que vous avez l’intention de retourner dans votre pays d’origine.

B-2 : Visa pour le tourisme de longue durée, visiter de la famille ou des amis ou pour subir un traitement médical. Le visa est pour une durée de 6 mois renouvelable.

C-1, C-3 : Visa de transit par les Etats-Unis.

D : Visa pour les membres d’équipage de navires de mer et des compagnies aériennes internationales aux États-Unis.

Visas temporaires d’investisseurs

E-1, E-2 : Visa d’investisseur, pour quelqu’un qui souhaite monter une affaire commerciale ou investir dans une société (50%) aux Etats-Unis. Le ressortissant étranger doit venir aux États-Unis pour y travailler comme un dirigeant, gestionnaire, ou un travailleur essentiel. Les ressortissants étrangers d’une nouvelle entreprise peuvent recevoir le visa E valable pour un maximum de cinq ans, mais il est commun pour le consul de délivrer le visa que de deux à trois ans pour une nouvelle entreprise. Il faut ensuite renouveler le visa.

EB-5 : Le visa EB-5 fournit un procédé d’obtention d’une carte verte (green card) pour les ressortissants étrangers qui investissent de l’argent aux États-Unis. Pour obtenir le visa, les individus doivent investir $ 1,000,000 (ou au moins $ 500,000 dans un secteur d’emploi ciblé tel que taux de chômage élevé ou zone rurale), la création ou la préservation d’au moins 10 emplois pour les travailleurs américains à l’exclusion de l’investisseur et de leur famille immediate.

 Visas temporaires d’étudiant

F : Ces visas sont délivrés pour les étudiants étrangers inscrits dans des établissements américains accrédités. Visa d’étude générale ou d’étude de langue. Il concerne toute personne qui souhaite venir étudier aux Etats-Unis. Le visa est valable pour la durée des études. Il faut montrer ou vous aller étudier, que vous avez assez d’argent pour vos études et que vous avez l’intention une fois vos études terminées de retourner dans votre pays d’origine. Souvent l’école ou université que vous avez choisie vous aidera dans vos démarches.

Visas pour les travailleurs temporaires aux États-Unis

H : Visas délivrés à des travailleurs temporaires aux États-Unis pour des professions spécifiques, employés dans la recherche, la mode…

H-1B : Ce visa est pour les emplois de niveau professionnel qui nécessitent un niveau universitaire dans un domaine académique spécifique. En outre, l’employé doit avoir le diplome ou l’équivalence d’un tel diplome par l’éducation et l’expérience. Il existe un salaire nécessaire, qui est au moins égal au salaire versé par l’employeur aux travailleurs de qualification similaire. Une longue experience professionnelle peut prendre l’équivalent d’études. Ce visa couvre également toute personne avec un talent ou une capacité professionnelle exceptionnelle. D’une durée de 3 ans, il peut conduire ensuite vers une carte verte (green card) Ex: médecins, architectes, ingénieurs, mannequins de mode…

H-3 : Ce visa est disponible pour les ressortissants étrangers qui cherchent à recevoir une formation dans un domaine d’activité, autre que diplômé de formation médicale, qui ne sont pas disponibles dans le pays d’origine de ce ressortissant.

H-4 : Visa délivré aux membres de la famille immédiate de titulaires de visas H. Ils sont également admissibles à l’emploi.

I -1 : Visa délivré aux représentants de la presse étrangère, y compris les membres de la presse, la radio, l’industrie du cinema… qui voyagent pour travailler temporairement aux États-Unis dans leur profession.

Visas temporaires pour les stagiaires

J-1 : Visas pour les échanges culturels ou professionnels de visiteurs, des universitaires, le travail au pair, et les emplois de stagiaires. Visa valables de 12 à 18 mois. Il vous suffit d’obtenir un stage par une société aux Etats-Unis.

Visa temporaire de fiancé(e) 

K : Un visa délivré à la fiancée ou au fiancé d’un citoyen des États-Unis pour entrer aux États-Unis. Un visa K-1 nécessite un étranger d’épouser son pétitionnaire citoyen américain dans les 90 jours de l’entrée aux États-Unis. Une fois que le couple se marie, le citoyen étranger peut régler son statut pour devenir un résident permanent légal des États-Unis (titulaire de la carte verte)

Visas temporaires pour capacités exceptionnelles

O : Cette classification de visas non-immigrant de travailleur temporaire accordé à un étranger qui possède une capacité extraordinaire dans les sciences, les arts, l’éducation, les affaires, ou l’athlétisme (visa O-1A), ou qui démontre une réussite extraordinaire dans l’industrie du cinéma ou de la télévision et a été reconnu nationalement ou internationalement pour ces réalisations (visa O-1B) et à certains assistants (O-2 visa) et les membres de la famille immédiate de ces étrangers (O-3 visa)

Autres visas temporaires

L : Visas pour employés internationaux qui ont travaillés pour un organisme apparenté à l’étranger pendant au moins un an continu dans les trois dernières années et qui sont amenés à venir aux États-Unis pour travailler dans une position de direction ou de gestion

M : Visa d’étudiant réservé aux écoles professionnelles et techniques

P : Visas pour athlètes ou artistes

Q : Visa est délivré aux participants d’un programme international d’échange culturel

R : Visa délivré aux travailleurs temporaires religieux

TN : Ce visa permet aux citoyens du Canada et du Mexique dont la profession est sur la liste de l’ALENA et qui doivent être titulaires d’un baccalauréat, de travailler aux États-Unis sur un emploi préétabli. Les citoyens canadiens ne nécessitent habituellement pas d’un visa pour travailler sous le statut de TN (à moins qu’ils vivent à l’extérieur du Canada avec des membres de la famille non canadiens) tandis que les citoyens mexicains ont besoin d’un visa TN.

T : Visa pour les victimes de formes graves de traite d’êtres humains

U : Visa pour les victimes de crimes (et leur famille) qui ont subi des abus mentaux ou physiques importants et sont prêts à aider le gouvernement dans l’enquête de l’activité criminelle

V : Visa temporaire disponible pour les conjoints et les enfants mineurs non mariés (sous 21 ans) de résidents permanents légaux aux États-Unis (détenteurs de la carte verte)

 

Visas américains immigrants:

La carte verte (Green Card) – 4 possibilités

La carte verte par le travail ou l’investissement : Cette catégorie est répartie en de nombreuses sous-catégories, mais implique essentiellement toutes les instances de cartes vertes émises à des fins liées à une offre d’emploi, d’investissement ou d’avoir un emploi spécialisé.
Vous avez reçu une offre d’emploi permanent pour un emploi aux États-Unis. Si tel est le cas, votre employeur devra obtenir une certification de travail et remplir le formulaire de pétition d’immigrant pour travailleur étranger.
Vous souhaitez obtenir une carte verte par l’investissement. Si vous êtes un entrepreneur et que vous avez fait un investissement soit $ 1,000,000 ou $ 500,000 dans une zone d’emploi ciblé, et envisagez de créer au moins 10 emplois pour des citoyens américains, vous pouvez demander une carte verte par l’investissement. Vous aurez besoin de remplir le formulaire de pétition d’immigrant pour entrepreneur étranger.
Vous avez des capacités extraordinaires et vous souhaitez vous auto-pétitionner pour une carte verte. Personnes très talentueuses ou extraordinairement qualifiées qui sont considérées comme les meilleures dans leur domaine (lauréats du prix Nobel, athlètes de haut niveau, etc.) peuvent s’auto pétitionner pour une carte verte. Vous aurez à fournir des preuves de vos qualifications.

ex : contributions scientifiques ou académiques dans le domaine de votre spécialisation. articles dans des journaux spécialisés. Lettres de recommendations. Etre auteur d’articles dans des publications professionnels sur le sujet qui vous qualifie.

Notez qu’il n’est pas nécessaire d’être le plus talentueux, il suffit dans certaines conditions d’être capable de réunir assez de preuves pour persuader les autorités américaines que vous avez des compétences exceptionnelles. Un avocat sera mieux qualifié pour vous orienter sur les possibilités et les preuves à soumettre.

Vous tombez dans une catégorie spéciale d’emploi. Si vous êtes par exemple un traducteur afghan ou irakien, qui a aidé le gouvernement des États-Unis, ou vous tombez dans une autre catégorie spéciale, vous pouvez obtenir une carte verte de cette façon.

La carte verte par la famille : C’est l’une des façons les plus courantes pour obtenir une carte verte, et une des plus simples. Si vous êtes directement lié à un citoyen américain, la loi américaine sur l’immigration permet à votre conjoint de pétitionner pour que vous soyez en mesure de vivre aux États-Unis.
Beaucoup obtiennent une carte verte en étant de la famille immédiate d’un citoyen américain. Si vous êtes le conjoint d’un citoyen américain, enfant célibataire de moins de 21 ans, ou d’un parent d’un citoyen américain âgé de plus de 21 ans, votre parent peut être en mesure de déposer une pétition. Vous serait alors suivi en passant par le changement de statut processus pour devenir un résident permanent des États-Unis. La procédure est légèrement différente pour les personnes qui ne sont pas encore aux États-Unis, et est appelée «traitement consulaire». un visa est administré par le Département d’État américain, et vous devenez un résident permanent une fois que vous êtes admis aux États-Unis.
La procédure est similaire, mais plus lente, si vous essayez d’obtenir une carte verte à travers un proche parent qui est un résident permanent, mais pas encore un citoyen américain.
Vous pouvez également obtenir une carte verte à travers des situations familiales particulières, y compris une veuve ou le veuf d’un citoyen américain.

La carte verte en tant que réfugié : Si vous êtes entré aux États-Unis en tant que réfugié ou un bénéficiaire d’asile, ou comme un membre de la famille immédiate d’un bénéficiaire d’asile, vous pouvez faire une demande de carte verte un an après l’entrée dans le pays.
Si vous êtes dans le pays en tant que réfugié, il est obligatoire de demander le statut permanent après avoir été dans le pays pendant un an.

La carte verte par la loterie : Le Diversity Visa (DV) Program plus connu sous le nom de Programme de Loterie des Cartes Vertes est le moyen le moins coûteux et le plus rapide d’obtenir sa carte verte, qui vous permettra de devenir un résident permanent légal aux Etats-Unis ainsi que votre famille directe, à condition bien sûr d’être tiré au sort! Vous pouvez remplir votre dossier directement en ligne sur www.dvlottery.state.gov. Il vous faudra néanmoins avoir un certain niveau en anglais pour pouvoir répondre aux questions.

 

Liste d’avocats parlant français aux Etats-Unis:

 

– New York : Liste AnnuaireUS des Avocats Français à New York

 

– Washington D.C., Pennsylvanie : Liste AnnuaireUS des Avocats Français à Washington D.C.

 

– Miami, Floride : Liste AnnuaireUS des Avocats Français à Miami

 

– Los Angeles : Liste AnnuaireUS des Avocats Français à Los Angeles

 

– San Francisco: Liste AnnuaireUS des Avocats Français à San Francisco

 

– Houston, Texas : Liste AnnuaireUS des Avocats Français à Houston, Texas

 

– Chicago : Liste AnnuaireUS des Avocats Français à Chicago

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisShare on LinkedIn