Egouts de Paris

Egouts

Une des façons les plus insolites pour découvrir Paris est de descendre dans les entrailles de la ville pour visiter les égouts. La capitale française a effet le plus grand réseau d’égout dans le monde. Grâce à un accès public sur la rive gauche de la Seine, près du Pont de l’Alma, il est possible de descendre dans les entrailles de la ville pour découvrir l’histoire et le fonctionnement du réseau d’egouts de la ville de Paris.

Le Musée des égouts attire près de 95 000 curieux. Il propose un tour d’une heure dans le cœur du réseau d’assainissement, dans des galeries gérées et sécurisées.
Les égouts de Paris sont une deuxième ville souterraine dont l’histoire est intimement liée à celle de la capitale. Le Musée des égouts retrace l’histoire de Lutèce au Paris d’aujourd’hui.

Les rues de Paris ont d’abord été créés vers 1200 par le roi Philippe Auguste. Au milieu du pavage qu’il avait gouttières de drainage installés. En 1370, un égout voûté fortifiée a été construit sur la rue Montmartre, leader dans le flux Ménilmontant.
Le réseau a été développé très lentement au cours des siècles. En 1850, avec l’arrivée du baron Haussmann, préfet de la Seine, et l’ingénieur Eugène Belgrand, le système d’égout a été créé et l’approvisionnement en eau de Paris a été assuré.

En 1878, l’égout a atteint 600 km de longueur. Les successeurs de Belgrand ont complété et développé le réseau parisien, qui a maintenant 2400 km de tunnels, soigneusement entretenus par les égoutiers.

Face 93, quai d’Orsay, Paris 7e.
+33 (0) 1 53 68 27 81.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestDigg thisShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *